Forage de puits artésien à Piedmont (QC) et Mont-Tremblant

L’entreprise BOYER ET FILS possède plus de 60 ans d’expérience dans le forage de puits artésien, à Piedmont (QC) et à Mont-Tremblant.

Si vous êtes en quête d’une solution durable et efficace pour alimenter votre habitation en eau potable, faites appel à notre entreprise. Nous sommes spécialisés dans le forage de puits, les systèmes de pompage et les traitements de l’eau.

La première étape est, bien sûr, le choix de l’entreprise en forage tel que mentionné dans le volet  Choisir son entrepreneur en forage.

La localisation du puits sur la propriété doit suivre le Règlement sur le prélèvement du captage des eaux et leurs protections (RPEP) du Développement Durable Environnement et Lutte Contre les Changements Climatiques du Québec.

http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/EAU/prelevements/reglement-prelevementprotection/
index.htm

L’implantation du forage peut être faite par le puisatier si la localisation choisie respecte les distances du système septique (30 mètres pour le champ d’épuration et 15 mètres de la fosse septique). L’implantation doit aussi respecter les installations avoisinantes et doit prévoir une aire de protection autour du puits artésien de 3 mètres duquel aucun bâtiment, stationnement ou autre, ne peut être implanté. Parfois, il est nécessaire d’implanter le puits dans la zone 15-30 mètres du champ d’épuration. Dans ce cas, celui-ci doit être cimenté, et ce, sous la supervision d’un membre de l’ordre professionnel tel qu’un technologue, un géologue ou un ingénieur. Toute autre demande à l’intérieur de ces distances doit être étudiée par un géologue avant de déterminer s’il est possible de faire les travaux.

Dans une construction neuve, une zone de forage est normalement préétablie par le technologue. La zone sera nécessaire pour la demande de permis de construction et dans lequel le permis de forage sera délivré. Pour les habitations déjà construites, une demande de permis de forage à la municipalité devra être faite avant les travaux. Attention, les municipalités peuvent ajouter certains règlements en plus du règlement provincial et peuvent exiger quelques spécifications supplémentaires.

Lorsque le permis pour le puits artésien est délivré par la municipalité, l’entrepreneur en forage peut commencer les travaux. Lors d’une construction neuve, il est souhaitable de forer le puits dans les débuts des travaux aussitôt que le terrain est prêt à recevoir la foreuse. Vous règlerez ainsi la question du puits, à savoir si vous avez les quantités d’eau nécessaire pour votre projet. En général, dans les Laurentides, il y a de l’eau partout. Par contre, il existe certains endroits où elle peut être très rare, voire inexistante. C’est pourquoi il est important de vérifier les profondeurs des puits avoisinants de votre secteur avec votre entreprise en forage avant le début des travaux et, si possible, avant même l’achat du terrain.

L’entreprise en forage arrive subséquemment avec l’équipement nécessaire afin de construire votre puits artésien. Les travaux sont réalisables dans un délai approximatif de 1 à 3 jours selon la formation du sol du terrain.

Le forage est un ouvrage qui consiste à creuser le sol, jusqu’à ce que l’on trouve un débit et une réserve d’eau suffisante pour l’habitation. Pour ce faire, nous creusons jusqu’au roc et installons un tuyau d’acier d’un minimum de 20 pieds par 6 pouces de diamètre, bien ancré dans le roc afin d’empêcher le sol mou de retourner dans le puits. Nous creusons ensuite dans le roc afin de trouver les veines d’eau nécessaires pour alimenter le puits artésien en eau. Ce sont alors les parois du roc qui forment les murs du puits. Dans certains cas, il doit y avoir une collerette de ciment (cimentation) autour du puits afin d’empêcher autant que possible des infiltrations d’eau provenant de la surface du sol. Il est bien important de ne pas confondre le scellement intérieur avec la cimentation. Le scellement intérieur a pour but de retenir les parois rocheuses qui peuvent se détacher et, dans certains cas, empêcher une eau contaminée plus en surface d’entrer dans le puits. Il se fait par l’intérieur du puits et ne permet pas de rapprocher le puits dans la zone de 15 - 30 mètres du champ d’épuration. De son côté, la cimentation extérieure est une collerette de ciment, autour du puits artésien, qui est obligatoire selon le règlement, dans plusieurs cas.

Voici les deux raisons qui obligent à faire une cimentation extérieure :

  • Vous n’avez pas la distance de 30 mètres entre le puits et un champ d’épuration (un membre de l’ordre professionnel devra superviser la cimentation).
  • Le roc est trouvé à moins de 5 mètres du niveau du sol. Aucune obligation de supervision n’est requise, mais la cimentation est obligatoire.

Chaque puits artésien, dans les Laurentides, a une conception différente. Il existe des endroits où le foreur n’atteint jamais le roc, le puits étant développé dans un aquifère différent comme dans le sable et la gravelle. D’autres cas peuvent nécessiter un diamètre plus large ou encore une structure de tuyau d’acier à double ou triple parois. La méthode va différer selon la formation du sol ainsi que les techniques de creusage utilisées par le foreur.

L’eau du réseau artésien se trouve dans un aquifère isolé de l’eau de surface. Elle est généralement potable puisqu’elle a été naturellement filtrée par le sol au fil du temps. Elle peut être captive depuis des centaines d’années, voire des milliers d’années.

Une fois le forage terminé, l’entrepreneur y installe un système de pompage adéquat, en fonction de la profondeur et du débit d’eau du puits, ainsi que du volume journalier d’eau voulu dans l’habitation.

Une tranchée à l’abri du gel est ensuite creusée entre le puits et l’habitation afin d’y installer un tuyau pour y amener l’eau et un fil électrique pour assurer l’alimentation du système de pompage. S’il n’est pas possible d’avoir la profondeur voulue dans la tranchée pour prévenir le gel de la ligne, l’installation d’isolant et de fils chauffants sera nécessaire.

Une pompe submersible est ensuite installée à quelques pieds du fond du puits ainsi que les contrôles de pompe et le réservoir d’expansion dans la maison. Le système de pompage submersible poussera donc l’eau vers l’habitation et bâtira la pression voulue lorsque le tout sera complété.

Finalement, n’oubliez pas de faire votre analyse d’eau afin de savoir si elle est potable avant de la consommer. Une fois les résultats conformes en main, vous serez maintenant prêt à profiter de votre propre source d’eau.

Avec l’expérience incomparable dans le domaine du forage et un équipement à la fine pointe de la technologie, Boyer et Fils inc. vous garantit un travail de qualité supérieur